[Coup de coeur] Lou, une héroïne qui me ressemble | Féminibooks Novembre 2017

 

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien !

On se retrouve aujourd’hui dans un article un peu spécial puisqu’il rentre dans le cadre du projet feminibooks, crée par la merveilleuse Ninon de la chaine Opalyne ! Si vous me suivez sur Youtube, vous savez que j’avais déjà participé au Feminibooks durant la session de juin avec ma vidéo sur la BD Le vrai sexe de la vraie vie de Cy aux éditions lapin. Pour le mois de novembre ne changeons pas les habitudes puisque je vous présente encore une BD :  Lou ! de Julien Neel aux éditions Glénat.

 

loujournalinfime

 

Pour ne pas vous mentir, quand je me suis inscrite pour le mois de novembre je ne savais pas vraiment de quel livre j’allais vous parler et c’est en regardant la vidéo de Cassandra de la chaîne Croque les mots que j’ai pris ma décision. En effet dans sa vidéo Cassandra parle de l’importance des héroïnes qui nous ressemblent, auxquelles ont peut s’identifier et si je devais choisir mon héroïne je pense que ce serait Lou. Même si on est assez différente en caractère c’est un personnage qui m’a tout suite parlé parce qu’elle était vraie.

 

Lou c’est tout simplement l’histoire d’une jeune fille qui vit seule avec sa maman, qui va à l’école, qui tombe amoureuse… Bref rien de très complexe et c’est ce qui fait tout le charme de cette BD Jeunesse. Même si Lou et sa mère forme un duo plutôt extravagant elles sont toutes les deux très attachantes et ne ressemblent pas à ce qu’on à l’habitude de voir. En effet la maman de Lou est un personnage assez drôle, peu mature, qui passe ses journées devant sa console au lieu d’écrire son roman. Quant à Lou c’est un personnage qui nous surprends, parfois réellement mature, parfois plus enfantine, elle incarne bien cet âge de transition entre l’enfance et l’adolescence où nos réactions sont un peu entre les deux. Ma maman m’a ramené le premier tome de la saga du festival d’Angoulême en 2005, j’avais donc 9 ans et je me souviens avoir vraiment adoré. En grandissant je n’ai jamais arrêté puisque j’ai grandit en même temps que Lou, au fur et à mesure de la saga l’héroïne prend de la maturité, et on vit les mêmes étapes, les mêmes phases dans notre adolescence. Je me souviens d’ailleurs avoir été particulièrement touché par le tome 3 Le cimetière des autobus parce qu’il y a dans ce tome là une sorte de mélancolie qui me caractérisait également à cette époque là, ce vide qu’on ressent à l’adolescence et qu’on arrive pas vraiment à comprendre.

 

Si j’ai décidé de parler de cette BD dans le cadre du Feminibooks c’est non seulement pour son héroïne mais aussi pour les sujets traités par Julien Neel. En effet dans la saga qui compte 7 tomes pour le moment, beaucoup de choses vont être abordées. Tout d’abord l’adolescence, comme j’en parlais plus haut, Lou va être confronté à ses premières histoires d’amour, à ce passage compliqué de l’enfance à l’âge adulte, elle va par exemple se rendre compte qu’elle ne prend plus de plaisir à jouer à la poupée, elle va commencer à avoir des seins… On parle également de thérapie puisque Lou durant cette période se sent un peu perdue et va voir une psychologue. Le fait d’être mère célibataire est également abordé puisque dans le T1 Lou raconte son histoire, comment sa mère l’a élevée sans son père qui est parti. Ces sujets que je trouvais importants et assez peu évoqués sont ici traités avec brio. Julien Neel a parfaitement réussi à retranscrire les états d’âme d’une jeune adolescente qui passe par de nombreuses phases dans sa vie, c’est pourquoi quand il a sorti le T7 je me suis empressé d’aller le voir à Montreuil l’année dernière !

 

DSC01304

 

Bref je vous conseille vraiment cette saga qui permet de se retrouver face à une héroïne qui nous ressemble, qui fait face aux même difficultés que nous et à laquelle on ne peut pas s’empêcher de s’attacher !

 

 

Avec tout mon amour,

Alexia

 

 

 

Pour suivre le projet Feminibooks :

 

 

Féminibooks

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “[Coup de coeur] Lou, une héroïne qui me ressemble | Féminibooks Novembre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s