[Interview] Victor Dixen

Bonjour à tous !
Je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle catégorie d’articles que j’avais hâte de vous présenter : les interviews !
Aujourd’hui c’est Victor Dixen l’auteur de Phobos, Animale ou encore Le cas Jack Spark qui s’est prêté au jeu ! Non seulement Phobos est une saga que j’ai adorée mais Victor Dixen est une personne adorable qui prend le temps de discuter avec ses lecteurs même s’il y a du monde derrière, je suis donc très heureuse qu’il ai accepté de répondre à mes questions !


Si vous deviez vous décrire en un mot ?
Peut-être celui que je cherche à travers mes romans et que je n’ai pas encore trouvé ?

Pourquoi les lunettes de soleil en toutes circonstances ?
Pour cacher les cernes dues à de longues nuits d’écriture ! 😉

Je sais après avoir parcouru votre site que vous préférez écrire la nuit, vers quelles heures préférez-vous écrire et quel votre endroit préféré pour le faire ?
Entre 3h et 7h du matin, les heures les plus calmes. Où que j’habite dans le monde, j’installe toujours mon bureau devant une fenêtre donnant sur la nuit : les étoiles m’inspirent.

Si vous deviez décrire chacun de vos personnages principaux en un mot ?
Impossible, ils ont trop de facettes que j’ignore encore!

Si vous deviez vivre avec l’un de vos personnages jusqu’à la fin de votre vie lequel ce serait ?
Quaker le hamster, who else?

Vos personnages sont-ils inspirés de personnes de votre entourage ou de connaissances ?
Toute ressemblance… on connaît la suite 😉

Écrivez-vous avec de la musique ? Si oui quel genre de musique ? Avez-vous des musique qui se rapporte à chacun de vos livres ?
Le silence de la nuit est pour moi le plus bel accompagnement de l’écriture. Mais parfois je m’accorde des pauses musicales – par exemple Beethoven pour ANIMALE ou Bowie pour PHOBOS.

Vos univers sont décrits comme assez sombres, la lecture de Phobos me l’a confirmé, pensez-vous que si vous écriviez un livre uniquement le jour cela serait différent ?
Il faudrait tenter l’expérience pour le savoir 😉 Mais ce que j’aime dans les univers sombres, c’est que les personnages lumineux s’y détachent de manière beaucoup plus brillante !

Étiez-vous plus stressé par l’écriture du tome 2 de Phobos que du tome 1 à cause de l’attente des fans ? Et comment se passe l’écriture du tome 3 ?
Au contraire, savoir que la suite est attendue me gonfle d’énergie et me pousse, je l’espère, à donner le meilleur de moi-même.

Si vous deviez choisir un personnage d’une autre saga connu pour le placer dans votre univers Phobos, sur qui votre choix se porterait-il ?
Si Sansa Stark avait postulé au programme Genesis, je me demande comment elle aurait été transformée par cette expérience, quelles ressources elle aurait puisées en elle.

Que ressentez-vous lorsque vous rencontrez vos lecteurs ? Comment vous sentez-vous après un salon comme le salon du livre par exemple ?
C’est toujours un moment très riche d’échange, qui donne un sens à l’écriture. Ainsi, quand je me retrouve ensuite la nuit à ma table d’écriture, je ne suis jamais seul !

 

 

 


 

Et voilà, j’espère que cette interview vous a plu et qu’elle aura pu vous faire découvrir un peu l’auteur qui se cache derrière ces trois saga !
En attendant n’oubliez pas que Phobos Origines sort le 2 juin en librairie et le tome 3 en novembre !

 

DSC_8380.jpg

 

Je vous souhaite de très belles lectures,

Avec tout mon amour,

Alexia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s